POUR QUOI ?

Champs d'action

Liste non exhaustive

Le système ostéo-articulaires

Douleurs raideurs ou gênes des os ou des articulations que ce soit les membres supérieurs (poignet, coude, épaule), inférieurs (cheville, genou, hanche) la colonne vertébrale (cervicale, dorsale, lombaire, sacrum, coccyx) le thorax (douleurs intercostales…) le bassin (pubalgie…)

Le système musculo-ligamentaire

Contractures, crampes, tendinites, entorses, élongations, déchirures…

Les traumatismes physiques

Chutes, choc, coups du lapin, accidents…

Les traumatismes psychologiques et troubles émotionnels

Colère, tristesse, peur, stress, anxiété, angoisse, épreuves, décès, séparation, difficulté de concentration ou d’attention, état dépressif, hyperactivité…

Le système pulmonaire

Bronchite, oppression, essoufflement, toux, asthme…

Le système digestif

Brulures, reflux, nausées, difficulté à digérer, ballonnements, diarrhée, constipation, gaz, côlon irritable…

Le système gynéco urinaires

Trouble du cycle menstruel ou douleur, infections gynécologiques ou urinaires à répétitions, certaines incontinences, impuissance, dyspareunie, trouble de la fertilité, bouffée de chaleur…

Le système ORL

Sinusites, angines, otites, rhinites à répétition, acouphènes, vertiges, toux, trouble de la déglutition…

Le système maxillo-facial

Douleur de mâchoire, blocage de la mâchoire, craquement, bruxisme, suivi orthodontique…

Le système nerveux

Céphalée, migraine, névralgie d’Arnold, névralgie faciale, sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, canal carpien…

Le système vasculaire

Céphalée, migraine, congestion veineuse, congestion lymphatique, hémorroïde, syndrome des jambes sans repos…

Fatigue et troubles du sommeil

Difficulté d’endormissement, réveils multiples, cauchemars, insomnie, manque de récupération…

L'accompagnement des suites d'une intervention chirurgicale et travail des cicatrices

L’accompagnement d’un traitement oncologique

Bilan postural et accompagnement de traitement

Orthodontie, semelle orthopédique, ophtalmologie, orthoptie, orthophonie…

Trouble de la croissance

Scoliose, maladie de Sever, maladie d’Osgood Schlatter, Scheuermann…

Au quotidien nous subissons tous des contraintes ou agressions comme par exemple des traumatismes, des blessures, des faux mouvements, de mauvaises postures, des efforts répétés, une maladie, un stress émotionnel, une épreuve…

En réponses à ses contraintes les structures du corps vont réagir mécaniquement et physiologiquement et créer une altération de la mobilité. Cette perte de mouvement va retentir, par les tissus avoisinants, à distance sur une ou plusieurs structures.

Ainsi le corps compense ailleurs dans le but de mieux s’adapter à la situation. C’est un phénomène tout à fait normal et souvent aucun symptôme ne se manifeste. L’ostéopathe peut néanmoins libérer en préventif ces blocages pour que l’individu conserve sa complète harmonie.

Par contre, si les contraintes perdurent ou que d’autres s’ajoutent, et que l’organisme dépasse ses capacités d’adaptation, il n’arrivera pas à retrouver un nouvel état d’équilibre, il peut alors décompenser : c’est le trouble fonctionnel, les symptômes apparaissent.

L’ostéopathe est là pour soigner ces troubles, qui pourraient devenir source de maladie. En débloquant les zones figées, il va permettre à tous les éléments une libre circulation et par conséquent il va stimuler le pouvoir d’auto-guérison du corps afin de restaurer un état de santé.

En cas de pathologie avéré ou plus grave, l’ostéopathe est là pour accompagner et optimiser les soins traditionnels, il permettra souvent d’atténuer les effets secondaires des traitements et parfois d’éviter une surmédication.